Avis de lecture » Les livres par mot-clé » Résultats

Anéantir - HOUELLEBECQ Michel

Couverture Anéantir

La publication du roman de Michel Houllebecq aura lieu officiellement le 7 janvier. Dès le 30 décembre, pourtant, commencent à paraitre sur des sites européens, espagnols, suisses ou encore italiens, des comptes rendus du livre déjà annoncé comme l'événement littéraire de l'année 2022.
Il faut dire que le récit ménage de nombreuses surprises, comme celle de l'apparition d'un avatar réaliste de Bruno Le Maire dont le personnage principal du roman est l'un de ses conseillers, Paul Raison, un haut fonctionnaire de 47 ans.
Certains n'y vont pas de main morte, n'hésitant pas à écrire, comme Raffaele Alberto Ventura dans Domani, que, Houellebecq, avec ce nouveau livre, serait « le seul auteur capable d’imprimer sa marque sur ce quart de siècle. Comme en son temps Jean-Paul Sartre ou Goethe, il y a deux cents ans »
Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Avec toutes mes sympathies - LAMBERTERIE Olivia de

Couverture Avec toutes mes sympathiesPrix Renaudot essai 2018 - Les mots des autres m’ont nourrie, portée, infusé leur énergie et leurs émotions. Jusqu’à la mort de mon frère, le 14 octobre 2015 à Montréal, je ne voyais pas la nécessité d’écrire. Le suicide d’Alex m’a transpercée de chagrin, m’a mise aussi dans une colère folle. Parce qu’un suicide, c’est la double peine, la violence de la disparition génère un silence gêné qui prend toute la place, empêchant même de se souvenir des jours heureux.
Moi, je ne voulais pas me taire.
Alex était un être flamboyant, il a eu une existence belle, pleine, passionnante, aimante et aimée. Il s’est battu contre la

Notre avis : aucune note

Chez les Zola - BLOCH-DANO Evelyne

Couverture Chez les zola

Beaucoup des lecteurs d'Émile Zola lui manifestent un attachement sentimental tout en s'étonnant de ne rien savoir de lui. C'est qu'il s'est bien peu livré : pas de journal intime, pas de mémoires, une correspondance professionnelle, même quand elle est amicale. Sociable, fidèle, secret : tel fut l'écrivain. Cette façon d'être avec les autres tout en se retirant, son goût nostalgique du passé et sa croyance dans la modernité, sa religiosité et son amour des symboles se reflètent et se lisent dans la maison acquise en 1878 à Médan, au bord de la Seine, avec l'argent que lui a rapporté le succès de L'Assommoir. Décorée et meublée à son image. S'il y reçoit son éditeur et ses amis, il s'y enferme pour écrire, avec Alexandrine, l'indispensable et bienveillante épouse. C'est pourtant dans cette maison même qu'en 1888 il
Mots clés : , , ,
Notre avis : 8 / 10 (2 notes)

La fin de l'homme rouge : Ou le temps du désenchantement - ALEXIEVITCH Svetlana

Couverture La fin de l'homme rougePrix Nobel de Littérature - 2015. Armée d'un magnétophone et d'un stylo, Svetlana Alexievitch, avec une acuité, une attention et une fidélité uniques, s'acharne à garder vivante la mémoire de cette tragédie qu'a été l'URSS, à raconter la petite histoire d'une grande utopie. "Le communisme avait un projet insensé : transformer l'homme ancien le vieil Adam. Et cela a marché. En soixante-dix ans et quelques, on a créé dans le laboratoire du marxisme-léninisme un type d'homme particulier, l'Homo sovieticus." C'est lui qu'elle a étudié depuis son premier livre, publié en 1985, cet homme rouge condamné à disparaître avec l'implosion de l'Union soviétique qui ne fut suivie d'aucun procès de

Notre avis : 7 / 10 (1 note)

La fin de l'intellectuel français ? - SAND Shlomo

Couverture La fin de l'intellectuel français ?

Historien israélien de renommée internationale, Shlomo Sand a fait irruption dans le débat intellectuel français avec ses ouvrages Comment le peuple juif fut inventé et Comment la terre d'Israël fut inventée. Renouant avec ses premières amours, il se consacre dans ce nouveau livre à la figure de l'intellectuel français.
Au cours de ses études à Paris, puis tout au long de sa vie, Shlomo Sand s'est frotté aux " grands penseurs français ". Il connaît intimement le monde intellectuel parisien et ses petits secrets. Fort de cette expérience, il bouscule certains des mythes attachés à la figure de l'intellectuel, que la France s'enorgueillit d'avoir

Notre avis : 0 / 10 (1 note)

La grande histoire du monde - REYNAERT François

Couverture La grande histoire du mondePrix des lecteurs - Des grands empires de l’Antiquité à la chute de l’URSS, de l’Europe de Charlemagne au Japon du xixe siècle, de l’Asie des Mongols à l’Afrique de la décolonisation, cet ouvrage nous convie à un voyage extraordinaire au fil des siècles. Procédant par étapes chronologiques, il suit l’évolution des grandes civilisations les unes par rapport aux autres. Il réussit en même temps à nous faire comprendre la façon dont chaque peuple considère son passé.  
Nous avons tous en tête aujourd’hui l’importance nouvelle de la Chine, de l’Iran, de l’Inde. Nous percevons le rôle essentiel que vont jouer l’Afrique et l’Amérique

Notre avis : aucune note

Les grandes oubliées : Pourquoi l'histoire a effacé les femmes - LECOQ Titiou

Couverture Les grandes oubliées : Pourquoi l'histoire a effacé les femmes

De tout temps, les femmes ont agi. Elles ont régné, écrit, milité, créé, combattu, crié parfois. Et pourtant elles sont pour la plupart absentes des manuels d'histoire.
" C'est maintenant, à l'âge adulte, que je réalise la tromperie dont j'ai été victime sur les bancs de l'école. La relégation de mes ancêtres femmes me met en colère. Elles méritent mieux. Notre histoire commune est beaucoup plus vaste que celle que l'on nous a apprise. "
Pourquoi ce grand oubli ? De l'âge des cavernes jusqu'à

Notre avis : 7.67 / 10 (3 notes)

Il était une bergère - DELOISON Yves

Couverture Il était une bergèrePeut-on vivre d’un élevage à taille humaine ? Que nous dit le métier d’éleveur de notre relation au monde animal ? Quel est l’impact des modes d’attribution des subventions et de la politique des quotas ? Comment résister à l’industrialisation de l’agriculture ? Alors que la pratique même de l’élevage est aujourd’hui contestée, Stéphanie Maubé, éleveuse militante qui défend une agriculture à hauteur d’homme pour une alimentation de qualité, apporte sa contribution au débat.
Son histoire est hors du commun. Parisienne née sur l’île de la Cité, elle menait carrière dans l’audiovisuel et le graphisme jusqu’à

Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Le nom sur le mur - LE TELLIER Hervé

Couverture Le nom sur le mur

Je ne suis pas l’ami d’André Chaix, et aurais-je d’ailleurs su l’être, moi que presque rien ne relie à lui ? Juste un nom sur le mur.
Chaix était un résistant, un maquisard, un jeune homme à la vie brève comme il y en eut beaucoup.
Je ne savais rien de lui. J’ai posé des questions, j’ai recueilli des fragments d’une mémoire collective, j’ai un peu appris qui il était. Dans cette enquête, beaucoup m’a été donné par chance, presque par miracle, et j’ai vite su que j’aimerais raconter André Chaix. Sans doute, toutes les vies sont romanesques. Certaines plus que d’autres
Notre avis : aucune note

Psychologie de la connerie - MARMION Jean-François

Couverture Psychologie de la connerie

Dan Ariely, Boris Cyrulnik, Antonio Damasio, Howard Gardner, Daniel Kahneman, Edgar Morin, Tobie Nathan et bien d'autres encore parlent de la connerie.

Un monde sans connards est possible ! En fait, non. Désolés. Mais ça n'empêche pas d'y réfléchir.
La connerie, chacun la connaît : nous la supportons tous au quotidien. C'est un fardeau. Et pourtant les psychologues, spécialistes du comportement humain, n'ont jamais essayé de la définir. Mieux la comprendre pour mieux la combattre, tel est l'objectif de ce livre, même si nous sommes vaincus d'avance.
Des psys de tous les pays, mais aussi des philosophes, sociologues et écrivains, nous livrent ici leur vision de la connerie humaine.

Notre avis : 1 / 10 (1 note)

Affichage des avis de lecture 1 à 10 | Page 1 de 2