Amour minuscule - RADICE-TURCONI

Couverture Amour minuscule

S'aimer à distance. Espérer en silence. Iris est d'origine argentine ; Ismail, syrienne. Ils s’aiment, vivent en Italie et forment le couple idéal. Mais alors qu’Ismail part en voyage pour régler des affaires familiales, la guerre éclate en Syrie. Pris dans la tourmente, il se bat pour rentrer au pays. Dans le même temps, Iris, elle, découvre qu’elle est enceinte. Mais la communication entre eux est rompue… Comment savoir si Ismail est encore en vie et s’il va pouvoir un jour revenir ? Comment lui annoncer qu’il va être le père de cet « amour minuscule » qui pousse dans le ventre d’Iris ?

Amour minuscule, avec ses personnages mémorables aux destins croisés, est une poésie graphique qui parle du courage de vivre l'absence de l'autre ; une œuvre pour se cultiver l'âme et s'épanouir, qui ébranle les barrières et apprend à aimer sans condition. Un album dense, poignant, par les auteurs du Port des marins perdus.

Biographie de l'auteur

Nés au milieu des années 1970, Teresa Radice et Stefano Turconi se rencontrent en 2004. Elle, pour vivre, écrit des histoires ; lui, les dessine. Ils se plaisent et se marient l’année suivante. Leurs premières aventures à quatre mains sont pour les pages de l’hebdomadaire Disney Topolino. Ils y écrivent des dizaines d’histoires, notamment Pippo Reporter (2009-2015), puis Topolino e il grande mare di sabbia (2011), Zio Paperone e l’isola senza prezzo (2012) et l’adaptation « mickeyenne » de L’île au trésor de R. L. Stevenson (2015). En 2015 sort Violette autour du monde, publié en France par Dargaud.

Date première édition: septembre 2018

Editeur: Glénat BD

Genre: Bande dessinée

Mots clés :

Notre avis : 7 / 10 (1 note)

Enregistré le: 05 juillet 2019



POMAH
Appréciation de lecture
Amour minuscule
Appréciation : 7 / 10
Commentaire #1 du : 16 juillet 2019
IRIS, originaire d'ARGENTINE, vit en ITALIE, avec ISMAEL, d'origine syrienne - c'est le couple idéal malgré une religion différente.

à travers leur histoire, et celle de leur famille, nous découvrirons les horreurs des guerres - l'exil - plus près : les rebelles, l'évasion, les passeurs,
l 'arrivée tragique à LAMPEDUSA..

dans ce roman, l'auteure a mis des extraits de ses carnets intimes écrits durant sa grossesse - tous ces mots pour l'enfant qui grandit dans son ventre -

j'ai relevé un extrait court :

- " à l'église, je mettais trois bougies :
- une pour ceux qui sont partis
- une pour ceux qui restent
- une pour ceux qui viendront.


pour adolescents également.

Ecrire un avis de lecture

  • Les champs obligatoires sont marqués avec une *.

Si vous avez des difficultés à lire le code, cliquer sur le code lui-même pour en générer un nouveau.
Recopier le code de sécurité :