Accueil

Bienvenue sur le site  « Les Amis de la Bibliothèque municipale George Sand - Semoy - Loiret »

Nouveau : RenaissanceS      GAZETTE          Bibliothèque municipale : ICI

Club Ado     
Club Lecture Adultes Réunion Asso  AG 14 fev 20h

1er merc 16h30

merc 22 janv 18h30

 merc 5 fev 18h30

Balade contée

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Nouvelles du Soudan - Collectif

Couverture Nouvelles du SoudanSoudan Indépendant depuis 1956, le Soudan moderne est l'un des pays les plus vastes du continent africain. Etymologiquement, son nom dérive de l'expression arabe Bilâd as-Sûdân, " le pays des Noirs ", qui désignait l'ensemble de l'Afrique saharienne à l'époque médiévale. Depuis au moins deux décennies, la diversité culturelle et religieuse (il est l'héritier des civilisations pharaonique, chrétienne et musulmane), mais aussi la dictature, la guerre civile et ses conséquences comme la misère et le sort des déplacés, se reflètent dans la production littéraire. Les auteurs des six nouvelles rassemblées ici sont d'origine arabe, nubienne, sudiste ou darfouri. Tous écrivent en arabe, mais mettent en scène des personnages venus des quatre coins du pays, avec leurs coutumes et leurs caractéristiques. Les faits

Notre avis : 7.50 / 10 (2 notes)

Nubian indigo : Une histoire d'eau, d'amour et de légendes - MAHJOUB Jamal

Couverture Nubian indigo : Une histoire d'eau, d'amour et de légendes

Deux exilés évoquent leur retour au Soudan. L'un d'entre eux est écrivain, Habité par les voix de ses origines aux confins du fleuve, là où la Nubie fut un jour engloutie par les eaux bleu indigo du lac Nasser, il célèbre cette civilisation perdue. Ainsi se déploie l'incroyable récit de l'édification du grand barrage d'Assouan, Par-delà le rôle et les multiples responsabilités des fonctionnaires, des militaires, des archéologues et autres politiques avides de pouvoir, apparaît le triste devenir des habitants du fleuve. Villageois condamnés à la misère, enfants abandonnés à l'oubli, pêcheurs, raconteurs d'histoires et autres magiciens visionnaires, tout ce monde chatoyant va devoir partir. Pour l'écrivain retenu en Egypte, ces rivages effacés demeurent, et la fiction s'entremêle peu à peu à la somptueuse évocation d'un monde disparu...

Biographie de l'auteur

Notre avis : 6 / 10 (1 note)

Aucune Ressource trouvée.