Propriété privée - DECK Julia

Couverture Propriété privée

Il était temps de devenir propriétaires. Soucieux de notre empreinte environnementale, nous voulions une construction peu énergivore, bâtie en matériaux durables. Aux confins de la ville se tramaient des écoquartiers. Notre choix s'est porté sur une petite commune en plein essor. Nous étions sûrs de réaliser un bon investissement. Plusieurs mois avant de déménager, nous avons mesuré nos meubles, découpé des bouts de papier pour les représenter à l'échelle. Sur la table de la cuisine, nous déroulions les plans des architectes, et nous jouions à déplacer la bibliothèque, le canapé, à la recherche des emplacements les plus astucieux. Nous étions impatients de vivre enfin chez nous. Et peut-être aurions-nous réalisé notre rêve si, une semaine après notre installation, les Lecoq n'avaient emménagé de l'autre côté du mur. Julia Deck crée un microcosme de protagonistes archétypaux, portant chacun un des maux de notre société. La narratrice, venue dans cet enfer avec son mari qui, d'abord écolo enthousiaste, s'est ensuite révélé être un aigri dépressif, ne sait plus comment se protéger de cet entourage nocif. Usant du pastiche en construisant son livre comme un faux polar, elle souligne avec causticité les hypocrisies de la bourgeoisie d'aujourd'hui et porte un regard sans concession sur la vie de couple. Surtout, au-delà de l'humour, le livre est une savante critique de la rénovation urbaine telle qu'elle est vendue par les pouvoirs publics. (Sylvie Tanette, Les Inrockuptibles).

Biographie de l'auteur

Julia Deck, née en 1974, est une écrivaine française, née d'un père français, artiste plasticien, et d'une mère britannique, traductrice. Études à Henri-IV. En 1991, après des études de Lettres à la Sorbonne, son mémoire est consacré à "La princesse de Clèves".
Elle part vivre un an à New York où elle obtient de petits boulots dans l'édition.
Après avoir été responsable de communications dans plusieurs groupes, elle quitte sa fonction en 2005 pour se consacrer à l'écriture.
En 2012, elle publie son premier « Viviane Elisabeth Fauville» aux Éditions de minuit, l'accueil du livre en fait l'une des révélations de la rentrée.
En 2014, elle publie "Le triangle d’hiver".
En 2017, elle publie "Sigma" - toujours aux Éditions de Minuit.

Date première édition: septembre 2019

Editeur: Minuit

Genre: Roman

Mots clés :

Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Enregistré le: 07 septembre 2021



Cathiou
Appréciation de lecture
Propriété privée
Appréciation : 8 / 10
Commentaire #1 du : 07 septembre 2021
j'ai aimé : "Propriété privée "de Julia Deck.

Suspens garanti, il se lit comme un policier et décrit avec efficacité les conséquences terribles dues à un voisinage difficile.
C'est une satire sociale décapante sur les liens entre voisins.
Ça se passe dans une zone semi-urbaine où les voisins essaient d'entretenir des liens amicaux
Un couple" idéal" se défera.
On s'attache aux personnages tout en les trouvant parfois "affreux"

Ecrire un avis de lecture

  • Les champs obligatoires sont marqués avec une *.

Si vous avez des difficultés à lire le code, cliquer sur le code lui-même pour en générer un nouveau.
Recopier le code de sécurité :