La Place - ERNAUX Annie

Couverture La Place

Prix Renaudot 1984  «Enfant, quand je m'efforçais de m'exprimer dans un langage châtié, j'avais l'impression de me jeter dans le vide.Une de mes frayeurs imaginaires, avoir un père instituteur qui m'aurait obligée à bien parler sans arrêt en détachant les mots. On parlait avec toute la bouche.Puisque la maîtresse me "reprenait", plus tard j'ai voulu reprendre mon père, lui annoncer que "se parterrer" ou "quart moins d'onze heures" n'existaient pas. Il est entré dans une violente colère. Une autre fois : "Comment voulez-vous que je ne me fasse pas reprendre, si vous parlez mal tout le temps !" Je pleurais. Il était malheureux. Tout ce qui touche au langage est dans mon souvenir motif de rancœur et de chicanes douloureuses, bien plus que l'argent.»

Biographie de l'auteur

Annie Ernaux, née Annie Duchesne1 en 1940 à Lillebonne (Seine-Maritime), est une femme de lettres française, professeure de lettres. Son œuvre littéraire, pour l'essentiel autobiographique, entretient des liens étroits avec la sociologie.

Date première édition: mars 1983

Editeur: Folio

Genre: Roman

Mots clés :

Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Enregistré le: 04 novembre 2018



Gislaine
Appréciation de lecture
La Place
Appréciation : 8 / 10
Commentaire #1 du : 09 novembre 2018
Une tranche de vie d'Annie Ernaux.

Elle raconte son père, avec un détachement et une distance douloureuse. Ouvrier puis petit commerçant, ses parents ont tout fait pour que leur fille fasse des études. L’ascenseur social, c'est eux, mais les études qui ont creusé un fossé entre eux.

J'ai ressenti un certain malaise à la lecture de cette biographie. Le style est maitrisé et froid. Je crois que j'aurais préféré un conflit plutôt que ce détachement irréversible et l'emploi de "il" pour nommer le père.


Extraits :
Je voudrais dire, écrire au sujet de mon père, sa vie, et cette distance venue à l'adolescence entre lui et moi. Une distance de classe, mais particulière, qui n'a pas de nom. Comme de l'amour séparé.

Par la suite, j'ai commencé un roman dont il était le personnage principal. Sensation de dégoût au milieu du récit. .../...
L'écriture plate me vient naturellement, cela-là même que j'utilisais en écrivant autrefois à mes parents pour leur dire les nouvelles essentielles.

Il disait que j'apprenais bien, jamais que je travaillais bien.
Travailler, c'était seulement travailler de ses mains.

A lire. La place a obtenu le Prix Renaudot en 1984.

Ecrire un avis de lecture

  • Les champs obligatoires sont marqués avec une *.

Si vous avez des difficultés à lire le code, cliquer sur le code lui-même pour en générer un nouveau.
Recopier le code de sécurité :