La petite et le vieux - LAVOIE Marie-Renée

Couverture La petite et le vieuxElle se nomme Hélène, mais se fait appeler Joe parce qu'elle veut vivre en garçon comme Lady Oscar, son héroïne de dessins animés préférés, le capitaine de la garde rapprochée de Marie-Antoinette. Comme elle, elle aimerait vivre à une autre époque et réaliser de grands exploits, car elle a un imaginaire avide de drames. Mais elle doit se contenter de passer les journaux, puis de travailler dans une salle de bingo.
Après tout, au début du roman, elle n'a que huit ans, même si elle prétend en avoir dix. Hélène a trois soeurs, un père très occupé à être malheureux et une mère compréhensive mais stricte qui ponctue ses phrases d'un « C'é toute » sans réplique. Elle vit à Limoilou, dans un quartier sillonné par de nombreux désinstitutionnalisés de Saint-Michel Archange et peuplé de gens colorés dont le plus attachant est sans nul doute Monsieur Roger, un vieil homme qui rêve de mourir.
Il passe ses journées à boire de la bière, assis sur une chaise en faux cuir fleuri, mais il accourt dès qu'on a besoin de lui. Hélène et lui développent une amitié indéfectible. Le roman est traversé par une grande tendresse et rendu avec une grande vivacité. Hélène peut se rassurer: elle fait preuve d'autant d'héroïsme que Lady Oscar et sa vie est tout aussi palpitante que la sienne. La vraie aventure n'est-elle pas de vivre au quotidien?

Biographie de l'auteur

Marie-Renée Lavoie, née en 1974, est une romancière du Québec.
Titulaire d'une maîtrise en littérature québécoise de l’Université Laval, elle enseigne la littérature au collège de Maisonneuve à Montréal.
En 2011, elle se voit décerner le Grand prix de la relève littéraire Archambault pour son premier roman "La petite et le vieux" (2010).
Après deux romans pour adultes, dont "Le syndrome de la vis" (2012), et un troisième pour enfants, Marie-Renée Lavoie poursuit sa passion avec le premier tome d'une nouvelle série pour adolescents, "Zazie" (2015).
Elle a aussi conquis le public jeunesse avec "La curieuse histoire d’un chat moribond" (2014) et "Le dernier camelot" (2018).

Date première édition: mars 2010

Editeur: Folio

Genre: Roman

Mots clés :

Notre avis : 7 / 10 (1 note)

Enregistré le: 24 janvier 2020



Marinette
Appréciation de lecture
La petite et le vieux
Appréciation : 7 / 10
Commentaire #1 du : 24 janvier 2020
C'est l'histoire d'une amitié entre la petite Hélène, qui préfère se faire appeler Joe, comme le personnage de manga qu'elle affectionne, et un vieillard, qui sirote des bières au pied de sa maison, en attendant la mort.

Son père, professeur, s'enfonce dans la dépression, sa mère se consacre à l'éducation de ses 4 filles . Bien que toute jeune, à l'image des pays anglo-saxons, Hélène fait des petits boulots pour aider sa famille, et porte un regard à la fois naïf et mûr, sur son environnement. Un très court roman, drôle , tendre et empreint de poésie, où l'on apprend quelques mots de québécois .

Une citation
"Parce qu'il finit toujours par se passer quelque chose, même quand on ne fait rien. C'est une vieille loi sur laquelle repose un nombre incalculable d'espoirs".

Quelques mots de québécois :
- débarbouillette : gant de toilette
- dépanneur : épicerie à heures d'ouverture prolongée ( c'est tout de même mieux, que "l'arabe du coin" ?)
- épais : stupide

Ecrire un avis de lecture

  • Les champs obligatoires sont marqués avec une *.

Si vous avez des difficultés à lire le code, cliquer sur le code lui-même pour en générer un nouveau.
Recopier le code de sécurité :