Avis de lecture » Les livres par mot-clé » Résultats

Le bureau vide - DE BONDT Frank

Couverture Le bureau vide

" Ils ne m'auront pas. C'est la fusion qui a tout chamboulé. Numéro Un a rapidement mis les choses au point, comme il disait. Une nuit, on a déposé ma porte. En arrivant le matin, j'ai eu un moment d'hésitation avant de pénétrer dans mon bureau. Bien qu'il ait été démeublé, je continue de m'y rendre chaque jour. Assis à califourchon sur la chaise que j'ai dégotée dans un débarras, je les observe avec délectation. La résistance est un exercice subtil de composition qui exige une attention permanente ". Le Bureau vide est un

Notre avis : 7.33 / 10 (3 notes)

La conjuration des imbéciles - KENNEDY TOOL John

Couverture La conjuration des imbéciles

L'histoire tourne autour de Ignatius Reilly, un homme de 30 ans, très cultivé, qui vit avec sa mère à la Nouvelle-Orléans. Ignatius critique la société, il ne se s'est jamais adapté aux valeurs actuelles et n'a jamais su malgré ses diplômes universaires conserver un emploi.


Biographie de l'auteur
John Kennedy Toole est né en 1937. Il ne trouve pas d'éditeur de son vivant pour ses deux romans : La conjuration des imbéciles et La Bible de néon. Persuadé de n'être qu'un écrivain raté, il se suicide en 1969. Grâce à la détermination de sa mère qui contacte

Notre avis : 8 / 10 (2 notes)

Daisy sisters - MANKELL Henning

Couverture Daisy sistersEté 1941, en Suède. Deux amies, Elna et Vivi, dix-sept ans, de condition modeste, s'offrent une escapade à bicyclette à travers la Suède en longeant la frontière de la Norvège occupée par les nazis. L'aventure, d'abord idyllique - l'été de toutes les joies, de tous les espoirs -, est de courte durée : Elna, violée, revient chez elle enceinte d'une petite fille qu'elle appellera Eivor. 1960. Eivor, dix-huit ans, en révolte contre sa mère, veut devenir une femme libre. Elle s'enfuit du village avec un jeune délinquant. Que lui réserve l'avenir ? Réalisera-t-elle son rêve d'indépendance et de liberté, et à quel prix ? En s'attachant aux

Notre avis : aucune note

Debout-payé - GAUZ

Couverture Debout-payé

Debout-payé est le roman d’Ossiri, étudiant ivoirien devenu vigile après avoir atterri sans papier en France en 1990.

C’est un chant en l’honneur d’une famille où, de père en fils, on devient vigile à Paris, en l’honneur d’une mère et plus globalement en l’honneur de la communauté africaine à Paris, avec ses travers, ses souffrances et ses différences. C’est aussi l’histoire politique d’un immigré et du regard qu’il porte sur notre pays, à travers l’évolution du métier de vigile depuis les années 1960 — la Françafrique triomphante — à l’après 11-Septembre. Cette épopée familiale est ponctuée par des interludes : les choses vues et entendues par

Notre avis : 7.50 / 10 (2 notes)

Eloge du carburateur : Essai sur le sens et la valeur du travail - CRAWFORD Matthew-B

Couverture Eloge du carburateur : Essai sur le sens et la valeur du travail

" La génération actuelle de révolutionnaires du management considère l'éthos artisanal comme un obstacle à éliminer. On lui préfère de loin l'exemple du consultant en gestion, vibrionnant d'une tâche à l'autre et fier de ne posséder aucune expertise spécifique. Tout comme le consommateur idéal, le consultant en gestion projette une image de liberté triomphante au regard de laquelle les métiers manuels passent volontiers pour misérables et étriqués. Imaginez à côté le plombier accroupi sous l'évier, la raie des fesses à l'air. " Matthew B. Crawford était un

Notre avis : aucune note

Le Front russe - LALUMIERE Jean-Claude

Couverture Le Front russe

- On vous envoie sur le front russe ! C’est vache pour un nouveau. Je n’avais pas envie de discuter de cela avec lui.   - Pouvez-vous simplement me dire où cela se trouve ? insistai-je. - C’est dans les nouveaux quartiers, juste derrière la gare d’Austerlitz. J.-C. L.

Qui veut voyager loin passe un concours du ministère des Affaires étrangères. Mais le quai d'Orsay n'est pas toujours un quai d'embarquement et le narrateur se retrouve dans un obscur service, le «Bureau des pays en voie de création- Section Europe de l’Est et Sibérie »…

Sans doute en partie autobiographique, ce remake moderne des Illusions perdues est savoureux et joliment troussé.

Mots clés : ,
Notre avis : 6 / 10 (1 note)

Les heures souterraines - DE VIGAN Delphine

Couverture Les heures souterraines

Chaque jour, Mathilde prend la ligne 9, puis la ligne 1, puis le RER D jusqu'au Vert-de-Maisons. Chaque jour, elle effectue les mêmes gestes, emprunte les mêmes couloirs de correspondance, monte dans les mêmes trains. Chaque jour, elle pointe, à la même heure, dans une entreprise où on ne l'attend plus. Car depuis quelques mois, sans que rien n'ait été dit, sans raison objective, Mathilde n'a plus rien à faire. Alors, elle laisse couler les heures. Ces heures dont elle ne parle pas, qu'elle cache à ses amis, à sa famille, ces heures dont elle a honte.
Thibault travaille pour les Urgences Médicales de Paris. Chaque jour, il

Mots clés : , ,
Notre avis : 7 / 10 (1 note)

Notre part des ténèbres - MORDILLAT Gérard

Couverture Notre part des ténèbres

La nuit du 31 décembre, Gary et les autres membres de l'atelier de recherche mécanique de Mondial Laser, une entreprise de pointe vendue à l'Inde par un fonds spéculatif américain, prennent possession d'un navire de luxe, le Nausicaa. A bord, les actionnaires du fonds et leurs invités célèbrent au champagne une année de bénéfices records. Tandis que la fête bat son plein - bal masqué, orchestre, caviar - le Nausicaa est détourné. Il met cap

Mots clés : , ,
Notre avis : 8.50 / 10 (2 notes)

Nous étions des êtres vivants - KUPERMAN Nathalie

Couverture Nous étions des êtres vivants

Le groupe de presse pour la jeunesse Mercandier vient d être vendu. Son nouvel acquéreur, Paul Cathéter, ambitieux, vulgaire, méprisant, compte imposer à l entreprise sa mentalité et ses méthodes de travail. Restructuration, réduction de la masse salariale, abandon des locaux « historiques » de l entreprise... Les salariés s interrogent avec angoisse sur leur avenir. Certains doivent partir, d autres montent en grade, comme Muriel Dupont-Delvich, qui devient

Mots clés :
Notre avis : 3.50 / 10 (2 notes)

Splendeurs et misères du travail - BOTTON Alain de

Couverture Splendeurs et misères du travail

La plus remarquable caractéristique du monde contemporain du travail est peut-être finalement la croyance très répandue que celui-ci doit nous rendre heureux... Notre société est la première à suggérer que le travail pourrait être beaucoup plus qu'une punition ou une pénitence et que nous devons chercher à travailler même en l'absence d'un impératif financier, l'idée étant que le chemin vers une existence dotée de sens doit invariablement passer par le portail d'un emploi satisfaisant et profitable. Avec ce livre, dont le titre a des

Mots clés :
Notre avis : 9 / 10 (1 note)

Affichage des avis de lecture 1 à 10 | Page 1 de 2