Avis de lecture » Les livres par mot-clé » Résultats

Au bout du fleuve - PENDANX Jean-Denis

Couverture Au bout du fleuveLe Bénin, de nos jours. Kémi est hanté par l'absence de son frère jumeau, Yao. À cause de lui, de sa lâcheté, Yao avait disparu sans plus jamais donner de nouvelles. Depuis, la culpabilité ronge Kémi. Culpabilité d'autant plus forte que, selon le rite vodun, perdre son jumeau, c'est perdre la moitié de son âme. Apprenant que Yao se trouve vraisemblablement au Nigéria, Kémi décide d'aller à sa recherche. Il entreprend alors un long périple, magique et périlleux, qui le conduira de Cotonou au delta du Niger, pollué et ruiné par les grandes compagnies pétrolières... Mêlé d'onirisme, de croyances et de fétichisme, sur fond de

Notre avis : 9 / 10 (1 note)

L’oiseau bleu d’Erzeroum - MANOUKIAN Patrick (Ian MANOOK)

Couverture L'Oiseau bleu d'Erzeroum

L’odyssée tragique et sublime de deux petites filles rescapées du génocide arménien.
1915, non loin d’Erzeroum, en Arménie turque. Araxie, dix ans, et sa petite soeur Haïganouch, six ans, échappent par miracle au massacre des Arméniens par les Turcs. Déportées vers le grand désert de Deir-ez-Zor et condamnées à une mort inéluctable, les deux fillettes sont épargnées grâce à un médecin qui les achète comme esclaves, les privant de leur liberté mais leur laissant la vie sauve.
Jusqu’à ce que l’Histoire, à nouveau, les précipite dans la tourmente. Séparées, propulsées chacune à un bout du monde, Araxie et Haïganouch survivront-elles aux guerres et aux trahisons de

Notre avis : 10 / 10 (1 note)

Qaanaaq - MALO Mo

Couverture Qaanaaq

Dans le vaste pays blanc, l'esprit de Nanook se réveille. Le grand ours polaire, seigneur des lieux, protégera les siens. Jusqu'au bout. Adopté à l'âge de trois ans, Qaanaaq Adriensen n'a jamais remis les pieds sur sa terre natale, le Groenland. C'est à contrecœur que ce redoutable enquêteur de Copenhague accepte d'aller aider la police locale, démunie devant ce qui s'annonce comme la plus grande affaire criminelle du pays : quatre ouvriers de plateformes pétrolières ont été retrouvés, le corps déchiqueté. Les blessures semblent caractéristiques d'une attaque d'ours polaire. Mais depuis quand les ours crochètent-ils les portes ? Flanqué de l'inspecteur inuit Apputiku ? grand sourire édenté et chemise ouverte par tous les temps ?, Qaanaaq va mener

Notre avis : 7 / 10 (1 note)

Affichage des avis de lecture 1 à 3 | Page 1 de 1

1