Avis de lecture » Les nouveautés

La petite fille qui ne savait pas haïr - Une enfance à Auschwitz - MAKSYMOWICZ Lidia

Couverture La petite fille qui ne savait pas haïr - Une enfance à Auschwitz

Comment grandir à Auschwitz ?
C'est le terrible destin de Lidia Maksymowicz, déportée avec sa mère à l'âge de 3 ans, en décembre 1943, au camp d'Auschwitz-Birkenau. Elle échappe aux chambres à gaz pour devenir cobaye du docteur Mengele. Elle survit. À la libération du camp, sa mère disparaît dans les épouvantables marches de la mort.
Confiée à une famille polonaise, Lidia commence une nouvelle vie à l'ombre du camp abandonné qui devient parfois un terrain de jeux... Malgré les années, Lidia ne cesse d'espérer retrouver sa mère un jour. Celle-ci est bien vivante et, dans les ruines d'une Europe que déchire le rideau de fer, elle est à la recherche de sa fille.
Notre avis : aucune note

Ne t'arrête pas de courir - PALAIN Mathieu

Couverture Ne t'arrête pas de courir

Prix Interallié 2021 - L’énigme d’un homme, champion le jour, voyou la nuit. Un face-à-face exceptionnel entre l’auteur et son sujet.
De chaque côté du parloir de la prison, deux hommes se font face pendant deux ans, tous les mercredis. L’un, Mathieu Palain, est devenu journaliste et écrivain, alors qu’il rêvait d’une carrière de footballeur. L’autre, Toumany Coulibaly, cinquiéme d’une famille malienne de dix-huit enfants, est à la fois un athlète hors norme et un cambrioleur en série. Quelques heures après avoir décroché un titre de champion de France du

Notre avis : 7.50 / 10 (2 notes)

Ceci n'est pas un fait divers - BESSON Philippe

Couverture Ceci-pas-fait-divers

image Coup de coeurIls sont frère et sœur. Quand l'histoire commence, ils ont dix-neuf et treize ans.
Cette histoire tient en quelques mots, ceux que la cadette, témoin malgré elle, prononce en tremblant : " Papa vient de tuer maman. "
Passé la sidération, ces enfants brisés vont devoir se débrouiller avec le chagrin, la colère, la culpabilité. Et remonter le cours du temps pour tenter de comprendre la redoutable mécanique qui a conduit à cet acte.

Notre avis : 8.75 / 10 (4 notes)

Blonds étaient les blés d'Ukraine - GAGARINE Marie

Couverture Blonds étaient les blés d'Ukraine

"Le Dniestr avec son cours tumultueux et tourmenté me fait penser au cours de ma vie." Ainsi commencent les souvenirs de Marie Gagarine, semés de tourbillons et de remous comme l'histoire russe de ce début de siècle.
Issue d'une lignée d'aristocrates, elle connaît d'abord une enfance sereine sur les terres familiales. Viennent la Révolution puis la guerre avec sa cohorte de désastres, sa valse d'envahisseurs...
Éprise de liberté, Marie fuit l'esclavage. Mais à quel prix ! Échappant de justesse aux assiduités d'un commissaire de l'armée rouge, elle franchit le Dniestr clandestinement. Que trouve-t-elle en Roumanie ?
La prison et la persécution ! Tels les nomades du temps passé, elle poursuit alors sa migration vers l'ouest... Un destin d'exception, vivant témoignage de ces années terribles
Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Les exportés - DEVILLERS Sonia

Couverture Les exportés

Ma famille maternelle a quitté la Roumanie communiste en 1961. On pourrait la dire "immigrée" ou "réfugiée". Mais ce serait ignorer la vérité sur son départ d'un pays dont nul n'était censé pouvoir s'échapper. Ma mère, ma tante, mes grands-parents et mon arrière-grand-mère ont été "exportés". Telles des marchandises, ils ont été évalués, monnayés, vendus à l'étranger. Comment, en plein cœur de l'Europe, des êtres humains ont-ils pu faire l'objet d'un tel trafic ? Les archives des services secrets roumains révèlent l'innommable : la situation de ceux que le régime communiste ne nommait pas et que, dans ma famille, on ne nommait plus, les juifs.
Moi qui suis née en France, j'ai voulu retourner de l'autre

Notre avis : 7.50 / 10 (2 notes)

La vie clandestine - SABOLO Monica

Couverture La vie clandestine

"Je tenais mon sujet. Un groupe de jeunes gens assassinent un père de famille pour des raisons idéologiques. J'allais écrire un truc facile et spectaculaire, rien n'était plus éloigné de moi que cette histoire-là. Je le croyais vraiment. Je ne savais pas encore que les années Action directe étaient faites de tout ce qui me constitue : le silence, le secret et l'écho de la violence." La vie clandestine, c'est d'abord celle de Monica Sabolo, élevée dans un milieu bourgeois, à l'ombre d'un père aux activités occultes, disparu sans un mot d'explication. C'est aussi celle des membres du groupe terroriste d'extrême gauche Action directe, objets d'une enquête romanesque qui va conduire la narratrice à revisiter son propre passé. Comment vivre en ayant commis ou subi l'irréparable
Notre avis : 4.25 / 10 (8 notes)

Un bonheur que je ne souhaite à personne - LE BIHAN Samuel

Couverture Un bonheur que je ne souhaite à personne

"Être heureux, ça s’apprend ?" Laura, jeune mère de deux garçons dont un autiste, se pose cette question le jour où elle comprend qu’elle est en train de passer à côté de sa vie. Forte de son amour inépuisable et de sa détermination face au handicap de son fils, elle a très vite choisi de ne pas subir, mais d’agir. Seule contre tous, elle va loin, jusqu’à basculer dans l’illégalité pour obtenir de menues victoires. Mais ne s’oublie-t-elle pas trop dans cet éprouvant combat qu’elle mène au quotidien ? Où retrouver ce bonheur qui paraît s’être envolé ? Alors que le fragile édifice qu’elle a construit menace de s’effondrer, une rencontre inattendue s’offre comme une chance de sauver les siens. Saura-t-elle la saisir ? Un bonheur que je ne souhaite à personne, véritable hymne au sexe dit "faible", fait apparaître avec une grande sensibilité combien l’adversité et une maternité
Notre avis : 9.25 / 10 (2 notes)

L'envol du papillon - GENOVA Lisa

Couverture L'envol du papillon

Brillant professeur à Harvard, Alice Howland adore sa vie, qu'elle partage entre les cours, la recherche et sa famille. Peu de temps avant son cinquantième anniversaire, elle s'étonne de ses trous de mémoire, de plus en plus fréquents. Sans doute est-ce le stress. Mais, un jour, Alice se perd dans son quartier en faisant son jogging, et décide de consulter un médecin. Le diagnostic est sans appel : elle est atteinte d'un Alzheimer précoce. À mesure que ses souvenirs s'effacent et que ses repères disparaissent, Alice doit apprendre à vivre au présent.
Écrit du point de vue d'Alice, "L'envol du papillon" aborde le sujet de la maladie d'Alzheimer avec force et justesse, et brosse le portrait bouleversant d'une femme qui se bat pour rester elle-même, jusqu'au bout.
Notre avis : 8.50 / 10 (1 note)

Le choeur des femmes - WINCKLER Martin

Couverture Le choeur des femmes

Je m’appelle Jean Atwood. Je suis interne des hôpitaux et major de ma promo. Je me destine à la chirurgie gynécologique. Je vise un poste de chef de clinique dans le meilleur service de France.

Mais on m’oblige, au préalable, à passer 6 mois dans une minuscule unité de « Médecine De La Femme », dirigée par un barbu mal dégrossi qui n’est même pas gynécologue, mais généraliste?! S’il s’imagine que je vais passer 6 mois à son service, il se trompe lourdement. Qu’est-ce qu’il croit?? Qu’il va m’enseigner mon métier?? J’ai reçu une formation hors pair, je sais tout ce que doit savoir un gynécologue chirurgien pour opérer, réparer, et reconstruire le corps féminin.

Alors,
Notre avis : 7 / 10 (1 note)

Une farouche liberté - HALIMI Gisèle

Couverture Une farouche liberté

Soixante-dix ans de combats, de passion et d’engagement au service de la justice et de la cause des femmes. Et toujours la volonté de transmettre aux nouvelles générations le flambeau de la révolte. Parce que l’égalité entre hommes et femmes est loin d’être acquise. Et parce que naître femme reste une malédiction dans la plupart des pays du monde.
Avec son amie Annick Cojean, la célèbre avocate revient sur les épisodes marquants de son parcours rebelle : son enfance en Tunisie dans une famille juive modeste ; son refus d’un destin assigné par son genre et son rêve de devenir avocate ; sa défense indéfectible des militants des indépendances tunisienne et algérienne soumis à la torture ; son association, Choisir la cause des femmes ; et, bien sûr, ses combats pour le droit
Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Affichage des avis de lecture 1 à 10 | Page 1 de 2