Légende d'un dormeur éveillé - NOHANT Gaëlle

Couverture Légende d'un dormeur éveilléEn romancière funambule, Gaëlle Nohant a relevé le défi lancé par Queneau : " Il n'y aura pas de connaissance véritable de Desnos tant qu'on n'en aura pas établi la légende. " Fabuleuse investigation littéraire, Légende d'un dormeur éveillé ressuscite quinze ans d'histoire du poète, des années folles à l'Occupation.
Une traversée du xxe siècle, vivante et tumultueuse, sur les traces d'un héros dont on ne peut que tomber amoureux. C'est par la fiction que Gaëlle Nohant choisit d'explorer la vie aussi héroïque qu'engagée de Robert Desnos. Au plus proche de l'artiste, elle épouse ses pas, des Halles à Montparnasse, non sans quelques détours par Cuba ou Belle-Île ; visite son atelier de la rue Blomet ; écoute sa " Clef des Songes " ; suit les séances animées du Café Cyrano en compagnie d'Antonin Artaud, de Prévert et d'Aragon ; danse des nuits entières aux côtés de Kiki et de Man Ray.
Pour ce voyage avec Desnos, elle puise dans son œuvre, sonde les âmes en medium et, comme lui, " parle surréaliste ". S'identifiant à Youki, le grand amour de Robert, elle l'accompagne jusqu'au bout de la route, au camp de Terezín, en juin 1945.

Biographie de l’auteur :

Née à Paris en 1973, Gaëlle Nohant vit aujourd'hui à Lyon. Légende d'un dormeur éveillé est son troisième roman après La Part des flammes (prix France bleu/Page des Libraires, 2015 et prix de Livre de Poche, 2016) et L'Ancre des rêves (Robert Laffont, 2007, prix Encre Marine). Elle est également l'auteur d'un document sur le rugby et d'un recueil de nouvelles, L'Homme dérouté.

Date première édition: août 2017

Editeur: Héloïse d'Ormesson

Genre: Roman , Thriller

Mots clés :

Notre avis : aucune note

Enregistré le: 15 décembre 2017



Michel G.
Appréciation de lecture
Légende d'un dormeur éveillé
Appréciation : 7 / 10
Commentaire #3 du : 08 novembre 2018
L'immersion dans le monde des "surréalistes" est effectivement intéressante et on prend plaisir à croiser Aragon, Breton ou Prévert.
Mais que retient-on de Desnos en dehors de ses comptines apprises à l'école primaire ? Les (nombreux) extraits de ses poèmes me paraissent bien courts pour se faire une opinion valable de l'oeuvre de celui qui fut sans doute un grand poète.
Le livre aurait gagné à plus de concision et j'ai peiné à le lire jusqu'au bout sans (trop) sauter de pages.
POMAH
Appréciation de lecture
Légende d'un dormeur éveillé
Appréciation : 9 / 10
Commentaire #2 du : 20 février 2018
" ROBERT n'est pas un naïf, c'est un rêveur lucide, il rêve les yeux ouverts, sous son crâne, il y a plusieurs cerveaux..."

" Des yeux ( ceux de DESNOS) qui aiment, caressent, et pleurent, des yeux ouverts derrières les paupières....des yeux de poète"....

"pour t'oublier, il faudrait que je m'oublie moi-même)...

magnifique roman , style remarquable de l'auteure,où cohabitent, amour, histoire, politique, où viennent se glisser à travers tout le roman des extraits des poèmes....au fur et à mesure il m'a semblé vivre auprès du poète et tous les personnages secondaires, on rit, on fume, on boit, on rêve, on aime, on souffre, on crie avec eux -

ROBERT DESNOS n'est pas seulement une "récitation apprise en primaire", c'est un héros ....un homme engagé...
un amoureux fou....
Geneviève
Appréciation de lecture
Légende d'un dormeur éveillé
Appréciation : 9 / 10
Commentaire #1 du : 18 décembre 2017
Gaëlle Nohant nous décrit la vie passionnante et bien remplie de Robert DESNOS ,ses combats ,ses engagements ,ses amours .

La lecture de ce roman est un vrai bonheur grâce au style d 'écriture de Gaëlle Nohant .

A lire ,pour moi c 'est un coup de coeur .


p113:Une joie fulgurante l'embrase et il s'assied au bord de son lit ,savourant les lignes dansantes qui effacent ces longs mois

d'absences .Ils seront là bientôt ,il ira lui-même les chercher au Havre .....

Ecrire un avis de lecture

  • Les champs obligatoires sont marqués avec une *.

Si vous avez des difficultés à lire le code, cliquer sur le code lui-même pour en générer un nouveau.
Recopier le code de sécurité :