J'aurais voulu être égyptien - EL ASWANY Alaa

Couverture J'aurais voulu être égyptien"Si je n'étais pas né égyptien, j'aurais voulu être égyptien", la célèbre citation de Mustapha Kamel donne le ton de ce recueil : voici l'Egypte placée sous le feu d'un écrivain amoureux de son pays et qui, par le détour de la fiction, fait apparaître les turpitudes et les contradictions d'une société à la dérive. Interdit de publication par l'Office du livre, pour cause d'insulte à l'Egypte, le premier de ces récits, "Celui qui s'est approché et qui a vu", donne précisément à voir un monde où règnent les faux-semblants et l'hypocrisie. Par une cinglante et implacable ironie, pour décrire des êtres prisonniers de l'obscurantisme et de l'arbitraire, l'auteur fait exister sous nos yeux des personnages singuliers qui évoquent l'univers d'un Dostoïevski à l'ombre des pyramides. Tendres et cruels, ces récits foisonnent de figures magnifiques qui nous font pénétrer un monde où l'imaginaire laisse une empreinte vive dans ce que nous croyons être le réel.

Biographie de l'auteur

Né en 1957 dans la vallée du Nil, Alaa El Aswany exerce le métier de dentiste au Caire, en parallèle d'une carrière de chroniqueur et de romancier traduit dans le monde entier. Après le célèbre Immeuble Yacoubian, porté l'écran par Maman Hamed, paru en 2006, Actes Sud a publié Chicago (2007), J'aurais voulu être égyptien (2009), Chroniques de la révolution égyptienne (2011) et Automobile Club d'Egypte (2014).

Date première édition: février 2009

Editeur: Actes Sud

Genre: Nouvelle , Roman

Mots clés :

Notre avis : 7 / 10 (1 note)

Enregistré le: 23 juin 2019



Cathiou
Appréciation de lecture
J'aurais voulu être égyptien
Appréciation : 7 / 10
Commentaire #1 du : 23 juin 2019
Ce livre courageux dénonce la corruption, l'arbitraire et l'obscurantisme de la société égyptienne à travers différentes nouvelles.
On y observe les contradictions de ce pays.

Ecrire un avis de lecture

  • Les champs obligatoires sont marqués avec une *.

Si vous avez des difficultés à lire le code, cliquer sur le code lui-même pour en générer un nouveau.
Recopier le code de sécurité :