L'hibiscus pourpre - ADICHIE Chimamanda Ngozi

Couverture L'hibiscus pourpre"A la maison la débâcle a commencé lorsque Jaja, mon frère, n'est pas allé communier et que Papa a lancé son gros missel en travers de la pièce et cassé les figurines des étagères en verre". Kambili vit dans une famille nigérienne aisée avec son frère aîné Jaja. Leur père est un catholique fondamentaliste, très respecté par la communauté d'Enugu. Mais lorsqu'un coup d'Etat contraint Kambili et Jaja à trouver refuge chez Tatie Ifeoma, ils découvrent un foyer bruyant et plein de vie et leurs illusions sur l'autorité religieuse et paternelle tombent. Commence alors un douloureux combat pour s'affranchir du passé.

Biographie de l'auteur

Chimamanda Ngozi Adichie, née en 1977, est une écrivaine nigériane.
Originaire d’Enugu, elle grandit dans la ville universitaire de Nsukka au sud-est du Nigeria où est implantée l’Université du Nigeria à Nsukka (UNN). Durant son enfance, son père enseignait à l’UNN comme professeur de statistiques, et sa mère était la responsable du bureau de la scolarité.
À l’âge de 19 ans, elle quitte le Nigeria pour les États-Unis. Après avoir étudié à l'Université Drexel de Philadelphie en Pennsylvanie, Chimamanda Ngozi Adichie opte pour l’Eastern Connecticut State University afin de vivre plus près de sa sœur, qui exerçait la médecine à Coventry (actuellement à Mansfield, CT).
Elle poursuit là ses études en communication et en sciences politiques. En 2001, elle y obtient son diplôme universitaire avec la mention honorifique summa cum laude. Elle achève ensuite un master en création littéraire à l’université Johns-Hopkins de Baltimore en 2003. Elle obtient un M.A. (maîtrise ès arts) d’Études africaines à l’Université Yale en 2008.
La même année, elle intervient comme "écrivain visiteur" à l’Université Wesleyenne de Middletown dans le Connecticut où elle participe à la collection Wesleyan's Distinguished Writers Series.
Son premier roman, "L'hibiscus pourpre" (Purple Hibiscus, 2003), a été sélectionné pour l'Orange Prize et pour le Booker Prize. "L'autre moitié du soleil" (Half of a Yellow Sun, 2006) a reçu l'Orange Prize.
Son troisième ouvrage, le recueil de nouvelles "Autour de ton cou" (The Thing Around Your Neck), paraît en avril 2009.
En 2013, paraît son quatrième ouvrage, un roman intitulé "Americanah", qui suit le parcours d'une jeune Nigériane partie étudier aux États-Unis, et qui sera confrontée au racisme et à la discrimination.
Dans "Chère Ijeawele" (Dear Ijeawele) publié en 2017, Chimamanda Ngozi Adichie propose une éducation féministe en quinze points et que cette éducation soit donnée dès le plus jeune âge. Elle vit entre Lagos et Washington.

Date première édition: août 2004

Editeur: Folio

Genre: Roman

Mots clés :

Notre avis : 9 / 10 (1 note)

Enregistré le: 17 octobre 2019



Marie-Claire
Appréciation de lecture
L'hibiscus pourpre
Appréciation : 9 / 10
Commentaire #1 du : 21 novembre 2019
C'est un livre sur la violence mais écrit avec beaucoup de subtilité. Le personnage du père -homme d'affaires riche et catholique fondamentaliste -est en effet complexe.La face sociale: un homme bon,politiquement engagé pour lutter contre la dictature,admiré pour sa générosité envers sa communauté(il aide beaucoup, bâtit des écoles...)
La face familiale: c'est un tyran qui frappe sa femme, qui ne tolère aucune faiblesse chez ses enfants et n'hésite pas à recourir aux châtiments corporels très sévères et à renier son père jugé "païen"
Les enfants,Kambili ,15ans (qui raconte) et son frère Jaja,16 ans vont être accueillis,à cause de la situation politique, par leur tante et découvrir un autre monde, celui de la pauvreté mais aussi celui de la douceur, de la gaieté, d'une certaine insouciance.
C'est un roman d'initiation très fin car Kambili continue à admirer son père à chercher son approbation tout en comprenant peu à peu que sa famille n'est pas "normale".
Le livre nous donne aussi une image du Nigéria très complète ou complexe:les riches, les pauvres et leurs difficultés au quotidien, la religion, la corruption.....
C'est une belle écriture, un beau livre qui donne envie de mieux connaître cette auteure que j'ai découverte et je vais m'empresser de lire "Americanah"

Ecrire un avis de lecture

  • Les champs obligatoires sont marqués avec une *.

Si vous avez des difficultés à lire le code, cliquer sur le code lui-même pour en générer un nouveau.
Recopier le code de sécurité :