La Fille au sourire de perles - WAMARIYA Clemantine

Couverture La Fille au sourire de perlesUn témoignage nécessaire qui nous incite à regarder au-delà du statut de victime. Clemantine Wamariya livre une histoire poignante et inspirante qui révèle l'importance de chaque existence et la puissance du récit.

Rwanda, 1994. Clemantine a six ans lorsqu'elle doit fuir les massacres avec sa grande soeur Claire. Sans nouvelles de leur famille, déplacées de camps de réfugiés en camps de réfugiés, elles affrontent la faim, la soif, la misère et la cruauté pendant six ans avant d'arriver aux États-Unis.
À Chicago, Clemantine est recueillie par un couple aisé et découvre soudain une toute autre réalité. Projetée dans un véritable rêve américain, l'adolescente est pourtant plus perdue que jamais. Une question s'impose alors : comment se reconstruire et donner un sens à son histoire après avoir vécu l'enfer ?
Sincère, urgent et bouleversant, La Fille au sourire de perles examine la question de l'identité et de l'appartenance, des cicatrices laissées par un traumatisme, mais aussi du rapport à l'autre quand celui-ci ne voit en vous qu'une victime.
Un témoignage actuel et plus que jamais nécessaire.

Biographie de l'auteur

Clemantine Wamariya, née en 1988, à Kigali au Rwanda, est militante pour les droits de l'homme et vit actuellement à San Francisco. La Fille au sourire de perles est le récit de sa vie.


Date première édition: janvier 2019

Editeur: Les escales

Genre: Roman

Mots clés :

Notre avis : 7 / 10 (1 note)

Enregistré le: 15 octobre 2019



POMAH
Appréciation de lecture
La Fille au sourire de perles
Appréciation : 7 / 10
Commentaire #1 du : 08 novembre 2019
Se reconstruire est un véritable combat. difficile, peut être impossible - c'est un leitmotiv que CLEMENTINE égrène au fil des pages, enfance traumatisée, recherche de l'amour de la mère , amour amputé, qui ne pourra peut être jamais guéri, petite fille qui se mit une carapace, et qui parfois, réagit violemment.

Clémentine devint en arrivant aux ETATS UNIS, une militante pour les droits de l'homme - elle fut nommée au conseil du musée de l'holocauste de WASHINGTON par le président OBAMA.


Son témoignage est fort.

Ecrire un avis de lecture

  • Les champs obligatoires sont marqués avec une *.

Si vous avez des difficultés à lire le code, cliquer sur le code lui-même pour en générer un nouveau.
Recopier le code de sécurité :