Les cent puits de Salaga - HARRUNA ATTAH Ayesha

Couverture Les cent puits de SalagaAminah a quinze ans et guette les caravanes de marchands pour vendre un peu de nourriture pour sa famille. Jusqu’au jour où son père disparaît, ce qui la met à la merci des autres tribus. Wurche est une princesse, fille têtue d’un chef qui terrorise la région de Gonja en plein apogée du commerce d’esclaves.
Les cent puits de Salaga se déroule au Ghana dans la période précoloniale. Sur fond d’esclavage, de relations entre Africains, et de commerce entre Africains et Européens au XIXe siècle, une histoire de courage, de pardon, d’amour et de liberté, portée par le parcours de deux femmes que tout semble opposer.

Biographie de l'auteur

Ayesha Harruna Attah est née en 1983 au Ghana. De parents ghanéens tous deux journalistes, elle grandit à Accra. Elle collabore à des anthologies et écrit dans différents magazines dont le New York Times Magazine.
Ses romans ont été sélectionnés pour des prix du Commonwealth et publiés en anglais et néerlandais.
Avec Les cent puits de Salaga, elle est pour la première fois traduite en français.
Ayesha Harruna Attah écrit en anglais et vit actuellement au Sénégal.

Date première édition: septembre 2019

Editeur: Gaia

Genre: Roman

Mots clés :

Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Enregistré le: 21 mars 2021



Marie-Claire
Appréciation de lecture
Les cent puits de Salaga
Appréciation : 8 / 10
Commentaire #1 du : 21 mars 2021
Ce sont deux destins de femmes à une époque et dans une Afrique que nous connaissons peu.Le thème est l’esclavage, pas celui de la traite transatlantique,celui de l’esclavage en Afrique.L’action se passe au Ghana (qui n’existait pas encore) entre Botu au Nord et Salaga au Sud, à la fin du XVIIIème siècle.
Le roman est écrit selon deux points de vue ,celui d’Aminah, enfant pauvre et celui de Wurche, princesse de Salaga, toutes deux ont quinze ans, tout semble les opposer et pourtant….
Alors qu’elle vend de la nourriture aux caravaniers qui passent par Botu, son village, Aminah entend parler des chasseurs d’esclaves dont on dit que "personne n’est à l’abri de leurs raids."Et un jour, les cavaliers arrivent, brûlent les cases, elle est capturée avec ses sœurs et vendue….
Wurche, elle, est une rebelle qui s’intéresse à la politique et n’a qu’une envie:participer et prendre des décisions aux côtés de son père. Mais elle va subir un mariage arrangé.Avec elle, le lecteur est plongé dans les conflits entre familles royales qui se battent pour le pouvoir et forment des alliances avec les Européens qui arrivent dans la région. C’est intéressant car on apprend que les nobles sont impliqués dans la traite et n’ont pas intérêt à ce que l’esclavage soit aboli.

Les routes des deux jeunes filles vont se croiser, c’est une belle histoire .Petit bémol cependant,les problèmes liés aux politiques locales sont un peu longs

Ecrire un avis de lecture

  • Les champs obligatoires sont marqués avec une *.

Si vous avez des difficultés à lire le code, cliquer sur le code lui-même pour en générer un nouveau.
Recopier le code de sécurité :