Bye-bye, vitamines - KHONG Rachel

Couverture Bye-bye, vitamines

Un roman pétillant et touchant, mené par une héroine irrésistible, qui se penche sur la famille et les détours improbables que peut prendre la vie. Après avoir fait preuve d'un comportement pour le moins étrange, Howard Young, éminent professeur d'histoire, vient d'être diagnostiqué comme souffrant de la maladie d'Alzheimer.

Quand sa femme demande l'aide de leur fille Ruth, celle-ci s'installe dans la maison parentale pour une année. À trente ans, en proie à ses propres doutes et confrontée à une vie qui ne ressemble pas à ce qu'elle avait imaginée, Ruth se retrouve plongée dans le joyeux chaos qui règne au sein de la famille : entre les rares moments de lucidité de son père et le comportement erratique de sa mère, la situation s'annonce plus compliquée que prévu.
Un premier roman aussi frais qu'original, parsemé d'anecdotes loufoques, d'humour et d'humanité.

 

Biographie de l'auteur

Rachel Khong est originaire de Californie et a déjà publié dans plusieurs revues. Bye-bye, vitamines est son premier roman.

Date première édition: avril 2018

Editeur: Les escales

Genre: Roman

Mots clés :

Notre avis : 6 / 10 (1 note)

Enregistré le: 19 novembre 2018



POMAH
Appréciation de lecture
Bye-bye, vitamines
Appréciation : 6 / 10
Commentaire #1 du : 19 novembre 2018
le comportement erratique de la mère, celui loufoque malheureusement du père, se mélangent dans l'humour et l'amour, les journées de RUTH aidante aimante, vont ressembler à la course contre la maladie de son père qui gagne du terrain -

aidée de son frère, de ses amis, RUTH lutte avec humour, peut être grinçant parfois, maladroitement , contre cette folie destructrice.

c'est drôle, non larmoyant, par contre le style est pour ma part, trop PRIMAIRE, voire SCOLAIRE
phrases courtes, petits paragraphes, répétition des en têtes pour sans donner le rythme effréné que mène cette famille, malgré tout un peu loufoque.

je n'avais plus l'habitude de cette écriture.

Ecrire un avis de lecture

  • Les champs obligatoires sont marqués avec une *.

Si vous avez des difficultés à lire le code, cliquer sur le code lui-même pour en générer un nouveau.
Recopier le code de sécurité :