Un aller simple - VAN CAUWELAERT Didier

Couverture Un aller simple

Prix Goncourt 1994 - Aziz est né en France, d'origine inconnue. Recueilli par les Tsiganes des quartiers nord de Marseille, il a grandi sous la nationalité marocaine, n'ayant pas les moyens de s'offrir un faux passeport français. Professionnellement, il s'est spécialisé dans les autoradios : il les vole et les revend. Sa vie bascule le jour où le gouvernement décide une grande opération médiatique de retour au pays. Le voilà confié à un jeune et idéaliste "attaché humanitaire", chargé d'aller le "réinsérer dans ses racines", et qui lui demande où se trouve son lieu de naissance. Le doigt d'Aziz montre au hasard, sur la carte du Maroc, une zone vierge du Haut-Atlas. Et l'aventure commence... Avec ce voyage initiatique, cette histoire d'amitié imprévisible entre deux êtres qui n'auraient jamais dû se rencontrer, Didier van Cauwelaert nous donne un roman drôle et poignant, qui a obtenu le prix Goncourt 1994.

Biographie de l’auteur

Didier Van Cauwelaert est né à Nice en 1960. A 8 ans, pour devenir indépendant et nourrir sa famille, il décide de publier des romans. Face aux refus des éditeurs et aux menaces de ses parents, il est sur le point d'abandonner la littérature à dix ans et demi, lorsqu'il croise Greta Garbo dans un restaurant. Du hasard de cette rencontre naît l'idée d'un entretien imaginaire. De larges extraits paraîtront dans le courrier des lecteurs de "Télé-7-jours". Cette première publication inespérée sauve ses ambitions d'écrivain. Il reprend donc son stylo, ses enveloppes et le fichier des éditeurs parisiens.

Après quelques années consacrées au théâtre (il joue Sartre, met en scène Beckett, Anouilh, Ionesco) et une brève carrière de critique littéraire pour enfants à FR3 Côte-d'Azur, il finit par trouver un éditeur qui s'intéresse à lui, en 1981, après 13 ans de traversée du désert.

S'ensuit la publication de romans avec lesquels il touche un public de plus en plus large : Vingt ans et des poussières (prix Del Duca 1982), Poisson d'amour (prix Roger Nimier 1984), Les Vacances du fantôme (prix Gutenberg 1987), Un objet en souffrance (1991). En 1994, Un aller simple est couronné par le prix Goncourt.
Depuis lors, avec des romans tels que La Vie interdite, La Demi-pensionnaire et L'Education d'une fée, L'Apparition, Rencontre sous X son succès ne se dément pas. Au théâtre, il a reçu le Molière 97 du meilleur spectacle musical pour son adaptation du Passe muraille, avec Michel Legrand. Ses pièces lui ont valu le Grand Prix du théâtre de l'Académie française.
Au cinéma, tandis que son adaptation de La Demi-pensionnaire va être tournée par Claude Pinoteau, Miramax vient d'acquérir après des enchères records les droits de L'Education d'une fée, qui sera réalisé aux Etats-Unis.
Les livres de Didier Van Cauwelaert sont aujourd'hui traduits dans plus de 20 langues.

Date première édition: août 1994

Editeur: LGF

Genre: Roman

Mots clés :

Notre avis : 6 / 10 (2 notes)

Enregistré le: 29 novembre 2010



Gislaine
Appréciation de lecture
Un aller simple
Appréciation : 5 / 10
Commentaire #2 du : 11 juin 2020
Aziz, orphelin recueilli pas des gitans est reconduit à la frontière. Ses faux papiers le définissent comme originaire d'Irghiz au Maroc (village qui n'existe pas).
Il est accompagné par un attaché humanitaire Jean-Pierre. Tout les oppose et ils vont devoir faire route ensemble. Le voyage au Maroc se complique et les situations deviennent grotesques. On se demande bien comment l'auteur va terminer l'histoire ... tellement c'est farfelu !

Ce n'est pas vraiment une fable, ni un roman initiatique, ni un roman jeunesse
mais il a reçu le prix Goncourt en 1994 !
Danielle
Appréciation de lecture
Un aller simple
Appréciation : 7 / 10
Commentaire #1 du : 01 décembre 2010
Ce livre est un peu déroutant car il débute sur l'histoire d'une vie. On y adhère, on se dit comme il va s'en sortir. Et puis cette vie nous en fait découvrir une autre qui se cherche et se trouve. Je me doutais un peu de la fin en arrivant au Maroc.
Dernière édition : 01 décembre 2010, 22:45:00 par gislaine  

Ecrire un avis de lecture

  • Les champs obligatoires sont marqués avec une *.

Si vous avez des difficultés à lire le code, cliquer sur le code lui-même pour en générer un nouveau.
Recopier le code de sécurité :