Accueil

Bienvenue sur le site  « Les Amis de la Bibliothèque municipale George Sand - Semoy - Loiret »

Revoir :  Semaine culturelle    Bibliothèque municipale : ICI

Club Ado     
Club Lecture Adultes Réunion Asso  Inscription

1er merc 16h45

merc 21 mars 18h30

merc 14 mars 18h30

A DUMAS

1er juillet

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

La Porte - SZABO Magda

Couverture La PortePrix Femina étranger en 2003 - « C’est moi qui ai tué Emerence. Je voulais la sauver, non la détruire, mais cela n’y change rien. » La Porte est une confession. La narratrice y retrace sa relation avec Emerence Szeredás, qui fut sa domestique pendant vingt ans. Tous les oppose : l’une est jeune, l’autre âgée ; l’une sait à peine lire, l’autre ne vit que par les mots ; l’une est forte tête mais d’une humilité rare, l’autre a l’orgueil de l’intellectuelle. Emerence revendique farouchement sa liberté, ses silences, sa solitude, et refuse à quiconque l’accès à son domicile. Quels secrets se cachent derrière la porte ?
Chef-d’oeuvre de la littérature hongroise dont le succès fut mondial, prix Femina étranger en 2003, La Porte a été élu meilleur

Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Les Délices de Tokyo - SUKEGAWA Durian

Couverture Les Délices de Tokyo" Ecouter la voix des haricots " : tel est le secret de Tokue, une vieille dame aux doigts mystérieusement déformés, pour réussir le an, la pâte de haricots rouges dont sont fourrés les dorayaki, des pâtisseries japonaises. Sentarô, qui a accepté d'embaucher Tokue dans son échoppe, voit sa clientèle doubler du jour au lendemain, conquise par ses talents de pâtissière. Mais la vieille dame cache un secret moins avouable et disparaît comme elle était apparue, laissant Sentarô interpréter à sa façon la leçon qu'elle lui a fait partager. Magnifiquement adapté à l'écran par la cinéaste Naomi Kawase, le roman de Durian Sukegawa est une ode à la cuisine et à la vie. Poignant, poétique, sensuel : un régal.

Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.