Accueil

Bienvenue sur le site  « Les Amis de la Bibliothèque municipale George Sand - Semoy - Loiret »

Littérature par pays : Afrique         GAZETTE-4       Bibliothèque municipale : ICI

Club Ado     
Club Lecture Adultes Réunion Asso      NOUVEAU 

1er merc 16h30

merc ... 18h30

 merc ... 18h30

Journal

Aucune Ressource trouvée.

La femme de trente ans - BALZAC Honoré de

Couverture La femme de trente ans

Un des mythes fondateurs de l'histoire de la condition féminine. Avec La Femme de trente ans, le thème immémorial de l'émancipation des femmes sort de la fable ou de l'illusion comique pour s'insérer dans le contexte de la société libérale issue de la révolution de 1830. La liberté politique, c'est aussi, pour la femme jusque-là enfermée dans ses devoirs d'épouse et de génitrice, le droit à l'indépendance morale et au désir. «À trente ans,» l'héroïne de Balzac découvre que non seulement elle peut encore être aimée mais qu'il ne lui est plus interdit de devenir un être humain à part entière. Au prix de quelles luttes ! Comme l'écrit Pierre Barbéris, «Balzac a découvert la femme de trente ans comme Marx a découvert le

Notre avis : 7 / 10 (1 note)

Le Dernier des nôtres - CLEMONT-TONNERRE Adélaïde de

Couverture Le Dernier des nôtres

«La première chose que je vis d'elle fut sa cheville, délicate, nerveuse, qu'enserrait la bride d'une sandale bleue...»
Manhattan, 1969 : un homme rencontre une femme.
Dresde, 1945 : sous un déluge de bombes, une mère agonise en accouchant d'un petit garçon.
Avec puissance et émotion, Adélaïde de Clermont-Tonnerre nous fait traverser ces continents et ces époques que tout oppose : des montagnes autrichiennes au désert de Los Alamos, des plaines glacées de Pologne aux fêtes new-yorkaises, de la tragédie d'un monde finissant à l'énergie d'un monde naissant... Deux frères ennemis, deux femmes liées par une amitié indéfectible, deux jeunes gens emportés par un amour impossible sont les héros de ce roman tendu

Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Rosa candida - OLAFSDOTTIR Audur Ava

Couverture Rosa candida

Le jeune Arnljotur va quitter la maison, son frère jumeau autiste, son vieux père octogénaire, et les paysages crépusculaires de laves couvertes de lichens.
Sa mère a eu un accident de voiture. Mourante dans le tas de ferraille, elle a trouvé la force de téléphoner aux siens et de donner quelques tranquilles recommandations à son fils qui aura écouté sans s'en rendre compte les dernières paroles d'une mère adorée.
Un lien les unissait: le jardin et la serre où elle cultivait une variété rare de Rosa candida à huit pétales. C'est là qu'Arnljotur aura aimé Anna, une amie d'un ami, un petit bout de nuit, et l'aura mise innocemment enceinte.

Notre avis : 7 / 10 (1 note)

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Au commencement était la mer - BEY Maissa

Couverture Au commencement était la mer

Au commencement était la mer... Les criques violentes et sauvages. Des refuges où les mènent leurs échappées. Ils s'y promènent sans crainte. Ils ont oublié, ils oublient - dangereux et merveilleux prodige de l'amour - la peur qui fait se terrer les hommes derrière des murs de plus en plus hauts, de plus en plus fortifiés. Nadia, frémissante devant les promesses de la vie et rebelle au destin qu'on lui impose. Karim, le faible, l'amour en secret et ses dramatiques conséquences.
Brisant silence et tabous, Maïssa Bey dénonce les violences faites aux femmes en Algérie. Roman d'amour, de haine, de trahison et de lâcheté, Au commencement était la mer dessine avec force,
Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

La Princesse de Clèves - La Fayette (Madame de)

Couverture La Princesse de ClèvesMadame de Clèves, jeune beauté parfaite en tout point, fait des débuts remarqués à la cour de la reine dauphine, belle-fille d'Henri II. Pour ce modèle de vertu, l'image de Diane de Poitiers plane tout au long du roman comme le contre-exemple absolu.
Mais sous des dehors innocents, la Princesse de Clèves, par sa faculté à analyser et à maîtriser ses sentiments, fait preuve d'une personnalité étonnante et rarement exposée avec tant de justesse auparavant.
Car, si l'amour courtois trouve ici d'indéniables échos, cet ouvrage paru en 1678, souvent considéré comme le premier roman de la littérature française, est indéniablement un pas énorme vers le roman tel qu'on le connaît aujourd'hui. La galerie de portraits dressée par Madame de Lafayette peut

Notre avis : 7 / 10 (1 note)

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.

Aucune Ressource trouvée.