À Mélie sans mélo - CONSTANTINE Barbara

Couverture À Mélie sans méloMélie, 72 ans, vit seule à la campagne. Sa petite-fille, Clara, vient pour la première fois passer toutes les vacances d'été chez elle. La veille de son arrivée, Mélie apprend qu'elle a un problème de santé... Elle verra ça plus tard. La priorité, c'est sa Clarinette chérie ! Mélie, le mélo, c'est pas son truc. Elle va passer l'été (le dernier ?), à fabriquer des souvenirs à Clara. Des rigolos. Comme regarder pousser les bambous en écoutant la Traviata, chanter sous la pluie des chansons de Nougaro, goûter les mauvaises herbes qui poussent le long des chemins. Il y a aussi... le vieux Marcel qui va apprendre à Clara à faire de la mécanique, Fanette, sa mère, qui va lui trouver un beau-père ; Bello, son parrain, qui va agrandir sa bande de filleuls musiciens. Et puis, comme la vie est vraiment dingue des fois, il y a Mélie quoi va enfin rencontrer le grand amour... Cent cinquante ans à eux deux ? Mais quand on aime, on ne compte pas !

Biographie de l'auteur

Barbara Constantine, née en 1955 et fille d'Eddie Constantine, est scripte, céramiste et romancière. Elle vit en région parisienne, mais descend le plus souvent possible dans le Berry pour y planter des arbres (des cerisiers, des pruniers...), retaper des granges en ruine, écouter les rossignols délirer les nuits d'été et, surtout, passer un maximum de temps à regarder vivre ses chats, Alcide Pétochard (gentil chamallow) et Pétunia Trouduc (comme son nom l'indique). Son premier roman est Allumer le chat, publié en 2007.

Date première édition: mai 2009

Editeur: Livre de poche

Genre: Roman , Roman jeunesse

Mots clés :

Notre avis : 8 / 10 (2 notes)

Enregistré le: 24 mars 2016



POMAH
Appréciation de lecture
À Mélie sans mélo
Appréciation : 7 / 10
Commentaire #2 du : 28 avril 2020
Après Et puis PAULETTE....

encore un petit régal - encore une galerie de personnages tous très attachants - des jeunes, des moins jeunes, des vieux !!!!
et tout ce petit monde va cohabiter en parfaite harmonie - elle est pas belle la vie - par les temps qui courent, où peut être on ne pourra plus en faire de même, sauf sur les pages d'un petit roman.

mélange de générations, très riche en distribution de racines, souvenirs, vieilles chansons, on prend le temps de regarder pousser les bambous, on écoute le chant des oiseaux, on regarde les oisillons prendre leur premier envol, de quoi se remettre en question....

tout un brin de poésie enchanteresse - bravo MME CONSTANTINE - cela fait beaucoup de bien..
calou
Appréciation de lecture
À Mélie sans mélo
Appréciation : 9 / 10
Commentaire #1 du : 21 avril 2016
Mon coup de coeur pour cette auteur se poursuit avec la lecture de ce deuxième ouvrage.

Un bel hymne à prendre le temps de regarder, à la sensibilité, à la nature.
Une écriture joyeuse, rafraîchissante, limpide, pleine de références.

On en ressort heureux et c'est assez rare pour le souligner.

Et puis cette histoire de partage entre une grand-mère et sa petite fille Clara m'a personnellement touchée.
Je vous laisse la découvrir.

Ecrire un avis de lecture

  • Les champs obligatoires sont marqués avec une *.

Si vous avez des difficultés à lire le code, cliquer sur le code lui-même pour en générer un nouveau.
Recopier le code de sécurité :